Bonjour,
Lorsque l’on est étudiant, trouver un logement coûte cher. D’un autre côté, les personnes âgées souffrent bien souvent de la solitude. Pourquoi ne généralise-t-on pas le principe des logements intergénérationnels ? Cela permet aux étudiants d’avoir un logement moins cher et aux personnes âgées d’avoir de la compagnie. Les jeunes peuvent apprendre aussi de leurs aînés.

Réponse : Bonjour Anne, merci pour votre proposition. Dès lors que nous vivons de plus en plus longtemps, les logements intergénérationnels présentent de multiples avantages : logement accessible financièrement pour les jeunes, source de revenus et contacts sociaux pour les aînés, transmission entre générations d’une expérience de vie, etc. De nombreuses initiatives associatives en ce sens ont déjà vu le jour. Ces formes de cohabitation doivent être encouragées, que ce soit au niveau social ou urbanistique.