Bonjour, mon rêve serait que notre administration soit beaucoup plus numérisée et coordonnée.

La solution passe par des applications standardisées et donc qui ne dépendent pas de technologies privées : – américaines, – plus chères, – introduisent une dépendance économique avec les acteurs privés, – vulnérabilité à l’espionnage, – etc.

D’autres villes, régions et grandes administrations étrangères l’ont déjà compris. Tout on une partie de leur parc informatique utilise des logiciels libres, souvent gratuits et accessibles au grand public. Ce changement de paradigme permet d’économiser des fortunes (on parle de millions d’€), qui compensent largement le potentiel besoin en formation des fonctionnaires… qui eux mêmes feront des économies en licences sur ces logiciels courrant.